Zagreus, le héros du jeu Hades
@Supergiant Games

Autant succès critique que public, focus sur l’étonnante histoire d’Hades, un jeu indépendant dont le gameplay a pourtant de quoi en décourager plus d’un. 

Les Games Awards sont souvent l’occasion de présenter, entre deux récompenses, les futurs titres à venir. Et il est fréquent que l’évènement serve de vitrines pour les grandes licences du jeu vidéo. Néanmoins, les studios indépendants peuvent aussi profiter de cette publicité pour présenter leurs projets. 

Le 6 décembre 2018, Supergiant Games faisait parti de ces petits studios qui ont dévoilé le premier trailer de leur nouveau jeu. Lancé en 2009, le studio avait déjà fait parler de lui par le passé avec des titres comme Bastion et Transistor. Mais cette année-là, le studio dévoilait au monde un jeu qui allait devenir un véritable phénomène. 

Un titre dont la trame se déroule pendant la mythologie grecque, et dont les difficultés grandissantes sont aussi redoutées que les Enfers eux-mêmes. Bienvenue dans le monde coloré mais redoutable d’Hades. 

En quoi consiste Hades ? 

Comme le nom du jeu le laisse sous-entendre, Hades est un jeu prenant place au cœur même des Enfers. Cependant, vous l’incarnez pas le célèbre dieu du royaume souterrain mais son fils, Zagreus. À noter que dans la mythologie grecque, ce personnage existe mais s’appelle souvent Zagrée (il est d’ailleurs identifié comme étant Hadès lui-même et non sa descendance). 

Conflit de générations

Zagreus ne se sent pas à sa place aux Enfers et il n’a qu’un objectif en tête : s’en échapper. Mais cela ne ravit pas son père, avec qui il est en conflit. Cependant, même si ce dernier tente par tous les moyens de retenir son fils prisonnier, Zagreus peut compter sur l’aide de sa mère adoptive Nyx ainsi que sur les autres dieux du panthéon grec. 

Hadès, le père de Zagreus
@Supergiant Games

En récupérant de nouveaux pouvoirs et compétences, Zagreus va gagner en puissance et pouvoir plus facilement atteindre son objectif. Toutefois, il devra venir à bout de monstres et de boss toujours plus redoutables, quitte à mourir plusieurs fois pour en venir à bout.

Une aventure animée visuellement saisissante 

Si l’histoire d’Hades réinterprète les mythes grecs, elle se démarque tout d’abord par sa direction artistique. Entre les designs étonnants des monstres et dieux, les animations et les décors hauts en couleurs, le jeu est tout d’abord une claque visuelle. De plus, les cinématiques donnent l’impression de regarder une série riche en rebondissements. Et cette esthétique atypique est au service d’un gameplay addictif et approfondi. 

Que réserve Hades en terme de gameplay ? 

Échec, triomphe puis échec à nouveau 

Même s’ils sont très différents visuellement, Hades et des jeux comme Elden Ring ou Lies of P ont un point commun : celui de faire mourir leur héros encore et encore. Attention cependant car Hades n’est pas un Soulslike. C’est un roguelite, un titre mêlant à la fois des éléments du rogue-like et de l’Action-RPG. 

Zagreus parcourant une salle pour en tuer tous les ennemis
@Supergiant Games

Du roguelite, Hades reprend la succession de salles et d’ennemis à éliminer au cours d’une session sous tension. Et de l’Action-RPG, il reprend le gameplay nerveux, les mouvements rapides comme le dash ou l’esquive ainsi qu’un arsenal de 6 armes différentes disponibles. En cela, il est très proche d’autres jeux indés comme Dead Cells ou Rogue Legacy. 

Cependant, le fait de mourir en chaine, que ce soit dans les étages ou lors de combats de boss peut être frustrant. D’autant que les monstres sont systématiquement au même endroit et abritent les mêmes menaces. Il ne faut toutefois pas se décourager car ces échecs sont partie intégrante de la progression. 

Un affrontement contre un boss
@Supergiant Games

Jouer avec les potentielles récompenses à récupérer pour améliorer le jeune dieu

Un autre point important en lien avec le coté Action-RPG du jeu est sa gestion des différentes améliorations. Et cela commence par leur mode d’obtention. Chaque salle est surmontée de plusieurs portes auxquelles sont rattachées des récompenses différentes. Bénédictions, améliorations d’armes ou ressources, il y en a pour tous les gouts. 

Quelques unes des améliorations disponibles dans Hades
@Supergiant Games

Et cela permet à chacun de se créer un build véritablement unique et différent à chaque partie. Selon les affinités de chacun avec les armes ou les compétences, le choix de la récompense pourra être déterminant. Cela permet également des combinaisons insolites permettant même à Zagreus de pouvoir éliminer certains boss en quelques secondes seulement. 

Les interactions avec les PNJ, point central du gameplay d’Hades 

Si l’ascension vers la surface oblige une grande partie du temps du joueur, chaque tentative est entrecoupée de temps plus calmes. Pendant ces périodes, Zagreus peut discuter avec un large éventail de personnages. Des créatures des Enfers aux autres dieux de l’Olympe, tous sont très bien écrits et contribuent fortement au charme du jeu. 

De plus, ces discours évoluent en fonction de la progression du joueur. Les personnages peuvent donc vous encourager, vous lancer de petites piques… Mais c’est aussi lors de ces échanges que vous en apprendrez plus sur votre passé. En cela, Hades se démarque en faisant de ces passages plus creux de vrais points forts. 

Entretien avec Athéna dans Hades
@Supergiant Games

Ouvrir à nouveau la porte des Enfers avec Hades II

Sorti officiellement le 17 septembre 2020 après avoir passé un an en accès anticipé, Hades est un succès immédiat.

Cependant, ses développeurs affirment que le jeu ne proposera pas de contenu additionnel ou n’aura pas de suite. Néanmoins, Supergiant Games a pris tout le monde par surprise en annonçant en 2022 le développement d’Hades II, toujours lors des Game Awards. 

Pour cette nouvelle épopée, le jeu ne se centre pas sur Zagreus mais sur sa soeur, Melinoë. Déesse des fantômes et des cauchemars, cette sorcière se lancera elle aussi dans une aventure mouvementée où elle croisera la mort à plusieurs reprises. Cependant, son objectif n’est pas le même que dans le premier jeu. 

Alors que Zagreus cherchait à échapper à son père, Melinoë va quant à elle tout faire pour le sauver du Titan du Temps. Reprenant ce qui a fait le succès du premier opus, le titre sera disponibles en accès anticipé sur Steam dès le 2è trimestre 2024. 

Rédactrice passionnée depuis plusieurs années mais fan de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Dresseuse Pokémon à temps plein et chasseuse de montures rares, vous me croiserez à coup sûr dans les mondes peuplés de dragons.