Un héros d'Azeroth faisant du Dragon riding

Élément central du gameplay de l’extension Dragonflight, découvrez tout ce qu’il faut savoir pour maitriser le Dragon riding dans World of Warcraft.

Amateurs de dragons, World of Warcraft vous en met plein la vue ! Déployée en novembre 2022, l’extension Dragonflight fait la part belle aux Aspects draconiques, à leur histoire mais également à leurs terres jusque là disparues : les Îles aux Dragons. 

Ces îles sauvages et encore préservées des conflits d’Azeroth est la terre natale des Dracthyrs. Mais pour les humains, les orcs, les elfes et autres races, se déplacer entre ces îles peut être difficile. C’est pour cela que très vite, les héros apprennent le Dragon Riding, c’est à dire voler à dos de dragon. 

Mais contrairement au vol classique, le système du Dragon Riding fonctionne de manière différente, autant dans les conditions d’accès que dans les sessions de vol en elle-même.

Alors jeunes cavaliers-dragons, voici tout ce qu’il faut savoir pour gérer votre monture !

Le fonctionnement et la gestion du vol dans Dragonflight 

La monture volante n’est pas une nouveauté dans le monde de World of Warcraft. Elle existe même depuis la version classique du titre. Cependant, les montures volantes traditionnelles ne sont pas soumises aux règles classiques.

Volez à dos de dragon dans Dragonflight

En effet, il est possible avec une monture volante traditionnelle d’effectuer des vols stationnaires et de rester en l’air aussi longtemps que vous le souhaitez. Toutefois, ce n’est pas le cas des dragons des Îles aux Dragons. 

Dans un souci de réalisme et de gameplay, ces montures volantes réagissent de la même manière que les races jouables. Elles ont donc des talents, des techniques mais aussi une jauge d’endurance qui n’est pas infinie. 

Un autre point important à prendre en compte est le Dragon Riding n’est réalisable que sur les Îles aux Dragons. Il est donc impossible d’utiliser vos nouveaux dragons dans les anciennes régions. Et inversement les autres montures volantes ne peuvent pas être utilisées dans les Îles aux Dragons. 

Gérer l’endurance 

Votre monture dragon possède donc sa jauge d’endurance, qui s’appelle ici jauge de vigueur. Elle est visible en vol et est reconnaissable car elle prend la forme de petites sphères bleues qui se vident au fil du vol. 

La jauge de vigueur et le vol dans Dragonflight

Quand vous débloquez le Dragon riding, votre dragon n’a que 3 sphères de vigueur. Mais il peut en avoir jusqu’à 6. Il faut savoir qu’utiliser les techniques de vol coute des sphères de vigueur mais que le fait de planer n’en consomme pas. 

Pour regagner de la vigueur/endurance, deux options sont possibles : 

  • Vous pouvez vous poser au sol et votre dragon remontera progressivement sa barre de vigueur
  • Parmi les talents, il en existe un qui permet de régénérer un point de vigueur toutes les 10 secondes quand le dragon vole à une certaine vitesse. Ce talent s’appelle “Exaltation céleste” et il prend la forme d’une aura autour des ailes de votre monture

Le repos du dragon au sol, un point important du Dragon Riding

Les techniques de vol 

Votre dragon peut voler de manière classique. Mais pour certains défis ou pour vous déplacer plus rapidement, il peut utiliser 4 techniques différentes qui sont des talents actifs : 

  • L’ascension : cette technique consiste simplement à faire décoller le dragon. Elle vous coutera une sphère de vigueur
  • L’accélération : équivalent d’un dash en avant qui permet de gagner un peu de vitesse, cette technique a un temps de recharge d’1,5 seconde et coute 1 sphère de vigueur
  • L’impulsion tournoyante : souvent appelée “Barrel roll’, cette technique vous permet de faire un tonneau dans les airs pour regagner beaucoup de vitesse. Cette technique a un temps de recharge de 30 secondes et utilise 3 sphères de vigueur
  • Le champ temporel de bronze : cette technique met une marque au sol et permet de revenir à ce point et ce où que le cavalier se trouve. Cette technique a un temps de recharge d’une minute mais ne coute pas de vigueur

Le Dragon Riding pour les personnages secondaires 

S’il est nécessaire de débloquer toutes les étapes, les points de talent et de récupérer les éléments une première fois avec votre personnage principal, ce ne sera pas le cas pour les personnages secondaires. 

En effet, comme pour les précédentes extensions, le vol est acquis par tous les personnages du compte tant qu’au moins un personnage a rempli toutes les conditions requises. 

Le logo de dragon à repérer pour confirmer que le Dragon Riding est débloqué

D’ailleurs pour le repérer, c’est très simple. Il suffit de se connecter avec un personnage secondaire et de regarder du coté de la mini-carte. Si le logo Dragonflight est présent, cela signifie que le personnage a le vol débloqué sans conditions. Il lui suffit derrière de récupérer les points de talent. 

Comment débloquer le Dragon Riding dans World of Warcraft Dragonflight ? 

En règle générale, il est possible de débloquer le vol dans une nouvelle région une fois le niveau maximal atteint. Mais dans Dragonflight, c’est beaucoup plus rapide. 

Il vous suffit de suivre la trame principale et en règle générale, l’accès au vol sera possible à partir du niveau 61 ou 62. Dès lors, une suite de quêtes vous apprendra tout ce qu’il y a à savoir sur le fonctionnement de base du vol.

Les 4 types de dragons à débloquer dans World of Warcraft Dragonflight

C’est également pendant cette suite de quêtes que vous apprendrez le fonctionnement du système de personnalisation du dragon. 

Obtenir les points de talent pour améliorer les compétences de votre monture 

De base, le dragon n’a que 3 sphères d’endurance et des compétences limitées. Pour les améliorer, il sera nécessaire de voler mais surtout d’explorer le monde.

Un Dracoglyphe dans Dragonflight

En effet, c’est en cherchant partout dans les cieux des Îles aux Dragons que vous pourrez récupérer des Dracoglyphes. Indispensables pour le Dragon Riding, ces sphères dorées sont l’équivalent des points de talent. Au total, il y a 12 dracoglyphes par zone des Îles aux Dragons à récupérer pour un total de 48 points de talent. 

Ces dracoglyphes ont plusieurs utilités. Tout d’abord, ils permettent d’augmenter la barre de vigueur en ajoutant de nouvelles sphères. Mais il est possible de débloquer également des techniques de combat à dos de dragon ou des talents pour recharger la barre de vigueur pendant les phases au sol. 

L'arbre de talent et de compétences de votre dragon dans Dragonflight

La personnalisation, un élément clé 

Pour plus de plaisir, il est possible de personnaliser son dragon dans un esprit “tuning”. Il est possible de changer l’apparence globale via un ensemble, de modifier la couleur du dragon, les écailles, les cornes, les crètes, le museau, les épines, la selle…

Les options de personnalisation de votre dragon dans Dragonflight

Mais les modifications varient selon le type de dragon car tous ne sont pas similaires. En effet, de base vous n’avez accès qu’à un seul type de dragon. Trois autres peuvent être débloqués quand le joueur termine toutes les quêtes principales d’une des 4 régions des Îles aux Dragons. 

Et pour personnaliser vos dragons, vous aurez besoin d’un “garage” mais surtout de glyphes. Il y a au moins un “garage” dans chaque région des Îles et il est représenté par un dragon sur la mini-carte. 

Le "garage" pour personnaliser son dragon dans Dragonflight

Quant aux glyphes, il s’agit de tous les éléments personnalisables qu’il est possible d’obtenir. En effet, les options de base sont limitées et pour avoir un look plus agressif, il faudra le mériter !  Les glyphes sont récupérables sur les boss, chez des marchands, sur des monstres rares, via le renom, en récompense de donjon, en butin mondial, via des haut-faits, des métiers…

L'icone du garage à dragons sur la carte de Dragonflight

Le système de course ou comment mettre vos talents de cavalier-dragon à l’épreuve 

En plus des quêtes et des talents, vous pouvez mettre votre rapidité à l’épreuve via les courses. Il existe principalement des courses solo mais des courses en multi contre d’autres joueurs sont possibles. 

Chaque course prend la forme d’un parcours composés d’anneaux à traverser le plus rapidement possible. Selon le temps réalisé, il est possible d’obtenir une médaille de bronze, d’argent ou d’or. 

Ces médailles ne rapportent rien et servent uniquement à compléter les haut-faits. Toutefois, certains glyphes peuvent être obtenus en terminant toutes les courses en argent par exemple. 

Une fois le niveau maximal de l’extension atteint, les courses prendront un autre tournant. Elles pourront être proposées comme expéditions quotidiennes et ainsi contribuer à augmenter votre renom. Enfin, vous aurez aussi accès aux courses avancées, plus techniques et comportant des obstacles. 

Vous l’aurez compris : le Dragon riding propose une multitude de choses à faire. Alors sautez sans attendre sur le dos de votre dragon !

Rédactrice passionnée depuis plusieurs années mais fan de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Dresseuse Pokémon à temps plein et chasseuse de montures rares, vous me croiserez à coup sûr dans les mondes peuplés de dragons.