Une partie de Magic Arena
@Wizards of the Coast

Que ce soit pour découvrir le jeu, tester de nouveaux decks ou vous amuser avec des extensions insolites, percez tous les secrets de Magic Arena.

Les jeux de cartes à collectionner ou JCC sont une vraie tendance depuis les années 90. Pour beaucoup, cette appellation est associée à des noms aujourd’hui emblématiques comme Pokémon, Yu-Gi-Oh ou Cardfight Vanguard. Cependant, tous ces jeux de cour de récré n’auraient sans doute jamais vu le jour sans le JCC originel : Magic The Gathering. 

Lancé en 1993, ce jeu proposait un concept révolutionnaire : celui de jouer en créant un deck de cartes personnalisable. Au-delà du jeu qui incite à développer toutes sortes de stratégies, il met surtout l’accent sur la collection. Tous les 3 mois environ, une nouvelle extension sort pour étendre l’univers de la licence et offrir de nouvelles possibilités de jeu. 

De base, jouer à Magic peut couter cher. En effet, comme pour le JCC Pokémon, il faut acheter un deck de démarrage ou des boosters pour composer son jeu idéal. Or, le prix d’un produit peut aller de 3,50€ pour un booster à près de 40€ pour certains decks. Afin d’offrir une alternative abordable et d’attirer de nouveaux joueurs, Magic Arena a vu le jour. 

Jouez gratuitement et découvrez les bases du jeu 

Magic the Gathering : Arena est un titre jouable gratuitement sur PC, Mac ainsi que sur supports mobiles. Il reprend tous les codes du jeu de cartes en version papier tout en le rendant plus accessible aux néophytes.

Un tutoriel pensé pour les débutants et des matchs contre une IA pour maitriser les bases

Dans un premier temps, les joueurs sont invités à créer leur profil. Ils doivent pour cela choisir un Planeswalker, c’est à dire un héros qui sera leur avatar pour les parties. Comme dans Hearthstone, il est aussi possible de personnaliser le dos des cartes avec des illustrations inédites. 

Des dos de cartes inspirés de Ravnica
@Wizards of the Coast

Puis le jeu peut débuter. Afin de vous apprendre les bases, le jeu vous offre gratuitement 5 boosters tirés des 5 dernières extensions réelles du jeu. Vous pouvez ensuite vous rendre dans le tutoriel où un deck pré-enregistré est à disposition. 

Du système de mana (c’est à dire l’énergie utilisable pour jouer des cartes) aux différents sorts en passant par les phases d’attaque, tout est présenté de manière simple et accessible. D’ailleurs, il est possible de se perfectionner au jeu en affrontant Sparky, l’IA de Magic Arena. Elle est d’ailleurs un bon premier adversaire avant un match contre de vrais joueurs.

L'outil de création de deck dans Magic Arena
@Wizards of the Coast

Toutes les extensions les plus récentes du jeu physique incluses dans le free-to-play

Une autre particularité du jeu est que les cartes disponibles se calquent sur les sorties réelles. Que ce soit les extensions régulières ou les séries spéciales comme celle sur le thème du Seigneur des Anneaux, elles sont disponibles en même temps que les versions papier.

Acheter des boosters d'une extension, à l'unité ou en lot
@Wizards of the Coast

Les joueurs peuvent les acheter avec la monnaie du jeu ou avec de l’argent réel en fonction de leurs envies. Et cela leur permet d’étoffer leur collection mais également de diversifier la composition de leur deck avant de lancer une vraie partie. 

Les différentes options de jeu disponibles dans Magic Arena 

Magic est un jeu qui se joue à deux, voire à plusieurs via certains formats. Et dans Magic Arena, il existe une multitude de formats (c’est à dire des règles limitant le nombre de cartes autorisées), de variantes et d’évènements qu’il y a toujours quelque chose à expérimenter contre vos amis ou des joueurs du monde entier. 

Des modes de jeu inspirés des formats de la version papier 

Tout d’abord, les puristes peuvent simplement jouer des parties normales en mettant en avant leur meilleur deck. C’est ce que l’on appelle le format Construit. Il se décline en plusieurs variantes comme le Construit Rapide, le Standard, l’Historique (incluant même les plus vieilles éditions) ou le Compétitif. Si un joueur remporte le duel, il gagne des cartes supplémentaires. 

Un duel en format Construit Standard dans Magic Arena
@Wizards of the Coast

Mais Magic Arena propose également des modes de jeu comme la Draft ou le Brawl. Populaires lors des soirées d’avant-première ou des tournois organisés dans le monde réel, la Draft est un mode insolite où un joueur doit créer un deck en fonction du tirage qu’il a obtenu dans 2 ou 3 boosters. 

Un système de maîtrise pour le jeu global et pour chaque extension 

De base, Magic Arena inclut sur chaque compte un système de progression : la Maitrise. Le joueur doit accomplir différents objectifs en vue de gagner des niveaux et des récompenses spéciales. S’il en existe un dédié au jeu global, chaque extension possède également le sien. 

Fonctionnant de la même manière qu’une saison, il a sa propre barre de progression et ses récompenses inédites. De quoi inciter les joueurs à sortir leurs meilleurs cartes pour tout débloquer. 

JumpStart, une mécanique complètement déjantée

Mode plus décalé et offrant des possibilités de jeu insolites, JumpStart est un mode qui repose sur des choix de thème. Il faut choisir un premier thème, puis un second. En fonction des réponses données, Magic Arena créera automatiquement un deck de 40 cartes jouables immédiatement. 

La création de deck dans le mode Jumpstart
@Wizards of the Coast

À l’origine, le mode a vu le jour en 2020 en version papier avec des boosters de 20 cartes à thème. Mais il offre plus de possibilités en version numérique. Si vous tentez le Jumpstart, attendez vous à un deck unique basé sur 2 des 46 thèmes différents et les 121 listes de 20 cartes disponibles. 

Montrez la puissance de votre Planeswalker dans le mode Open Arena

S’il existe des tournois avec un système de qualification, l’Open Arena permet à chacun de participer. Sur 2 jours, les joueurs se défient entre eux selon les règles établies (Standard, Historique, Alchemy…).

Attention cependant car il faut payer un droit d’entrée pour participer. Et à la différence d’autres modes, seuls les joueurs présents le 2è jour peuvent gagner des récompenses. Mais il est un bon moyen de tester son jeu en compétitif sans trop de restrictions. 

Existe-t-il des différences entre Magic Arena et la version papier de Magic ? 

Hormis le fait de devoir acheter les boosters physiques avec de l’argent réel, il n’existe aucune différence entre les JCC papier et Magic Arena. D’ailleurs, les joueurs les plus expérimentés utilisent Arena pour tester des decks, importer des jeux existants pour les mettre à l’épreuve et plus encore. 

Des cartes réelles tirées du JCC papier Magic
@Pinterest

Le fait que Magic Arena inclut des achats optionnels peut d’ailleurs renforcer le lien qui unit les deux jeux. La seule réelle différence tient dans le fait de ne pas pouvoir toucher les cartes et les collectionner dans un classeur. Néanmoins, il reste une bonne introduction à cet univers et un ajout original au jeux des planeswalkers confirmés.

Alors si le monde de Magic vous intrigue, laissez vous tenter par cette aventure gratuite !

Justine
Rédactrice passionnée depuis plusieurs années mais fan de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Dresseuse Pokémon à temps plein et chasseuse de montures rares, vous me croiserez à coup sûr dans les mondes peuplés de dragons.