Sony demande à Microsoft de respecter les accords multiplateformes avec les jeux d'Activision

Nous sommes encore en train de nous remettre de la bombe qu’a été l’achat d’Activision Blizzard par Microsoft. Ce n’est évidemment pas le premier achat effectué par la société de Redmond, mais c’est le plus important à ce jour et, bien sûr, le plus important de l’histoire des jeux vidéo.

Comme vous le savez probablement déjà, il reste encore un peu plus d’un an avant que cette acquisition ne se concrétise et il y a, bien sûr, de nombreux doutes entourant cet achat. L’une d’entre elles (peut-être celle que nous entendons le plus souvent) est de savoir ce qu’il adviendra des jeux de la société, qui, à ce jour, ont été et sont multiplateformes. Nous ne le savons pas, et d’après la dernière déclaration de Sony, il semble qu’ils ne le sachent pas non plus.

Activision fera partie de Microsoft à partir de 2023

Dans cette déclaration, que nous avons vue dans le Wall Street Journal, Sony commente qu’il s’attend à ce que Microsoft “honore les accords contractuels et continue à garantir que les jeux d’Activision soient multiplateformes”. Microsoft n’a pas encore commenté ces accords, bien qu’il soit fort probable qu’il fasse la même chose qu’après le rachat de Bethesda, c’est-à-dire qu’il respecte tous les accords entre les deux sociétés jusqu’à la date du rachat et lance des jeux exclusifs après le rachat (comme Starfield).

Que pensez-vous qu’il adviendra des jeux d’Activision Blizzard ? Faites-nous part de votre avis dans les commentaires et sur tous nos réseaux sociaux.

Passionné par la high tech et gamer depuis mon plus jeune âge, je suis ravi de partager avec vous tous mes connaissances et mes passions. Nous aurons probablement l'occasion de nous croiser sur les terrains de jeux virtuels de haut niveau!