Notorious Studios, A New Game Dev Studio Announced Today, Made Up Of Blizzard Veterans

Un autre studio abritant d’anciens vétérans de Blizzard a fait son apparition, cette fois sous la forme de Notorious Studios. Le studio de développement est composé d’anciens développeurs de World of Warcraft, Overwatch et Diablo, et se concentre sur “l’équipe d’abord”.

Le nom du studio lui-même est un jeu sur plusieurs de la guilde World of Warcraft du développeur, qui a également été nommé Notorious. Dans une interview accordée à Mike Minotti de VentureBeat, le studio se propose de créer ses propres mondes, Chris Kaleiki, le directeur du studio, décrivant son équipe comme des “bâtisseurs de monde”.

“En fin de compte, nous sommes tous vraiment des bâtisseurs de monde dans notre équipe. Nous aimons construire des mondes. C’est ce que nous allons mettre en avant dans notre premier titre.”

Dans l’interview accordée à VentureBeat, Kaleiki n’explique pas exactement quel jeu ils construisent, si ce n’est qu’il s’agit d’un “RPG multijoueur à la troisième personne”. Une grande partie de l’équipe de développement a travaillé sur World of Warcraft lui-même, le cofondateur Chris Kaleiki étant un ancien concepteur de systèmes et de classes pour World of Warcraft, notamment pour la classe des moines. De nombreux développeurs ont également travaillé sur des parties mémorables du MMORPG de Blizzard, participant à la construction du monde d’Azeroth et au-delà. Les collaborateurs du studio sont l’ancien directeur général de Nexon et le chef de projet de WildStar, Jonathan Jelinek, ainsi que l’ancien responsable de la stratégie de League of Legends de Riot, Omeed Rameshni.

Notorious Studios bénéficie également du soutien de Galaxy Interactive, de Riot Games et de 1UP Ventures. L’équipe a exposé ses valeurs fondamentales sur son nouveau site Web, en précisant comment elle envisage d’aborder la création de jeux, notamment à partir de la mentalité “l’équipe d’abord, les joueurs ensuite”.

Il est important d’établir ce principe dès le départ, car de nombreux membres de l’équipe viennent de Blizzard, alors que leur ancien employeur doit faire face aux retombées des accusations de harcèlement sexuel et de pratiques professionnelles inappropriées portées par une agence californienne. Kalieki aborde ce sujet dans l’interview accordée à VentureBeat, décrivant comment il cherche à créer un environnement “transparent et ouvert”, avec une politique de “tolérance zéro” en matière de harcèlement.

“Nous aspirons à avoir cette structure plus plate où nous n’avons pas de hiérarchie rigide. Le harcèlement provient généralement d’une relation de type subordonné-supérieur. Nous espérons que cette structure plus plate pourra résoudre certains de ces problèmes.”

Passionné par la high tech et gamer depuis mon plus jeune âge, je suis ravi de partager avec vous tous mes connaissances et mes passions. Nous aurons probablement l'occasion de nous croiser sur les terrains de jeux virtuels de haut niveau!