Les feux de la mort sont de retour dans Final Fantasy XIV. Pour le rendez-vous de l’été 2021, les joueurs vont devoir se préparer à un vent de fraicheur.

Dès le 13 août à 10 heures du matin (heure de Paris) et jusqu’au 26 août prochain à 16h59, Éorzéa vivra au rythme des feux de la mort. L’événement estival de Final Fantasy XIV débarque avec son lot de nouveaux objets cosmétiques à récupérer et de nouvelles quêtes palpitantes.

Balade aux accents glacés sur la plage

Comme chaque année, l’événement a lieu à Limsa Lominsa, dans la zone du Tillac. Il faudra parler à Mayaru Moyaru pour commencer la suite de quêtes de cette nouvelle édition. Si son contenu est encore un mystère, il semble que les bombardos seront de la partie. Attention cependant car le niveau 30 est requis pour pouvoir participer aux feux de la mort. Réaliser ces quêtes permettront de débloquer des objets décoratifs pour le housing et d’acheter certains objets des éditions précédentes, mais pas seulement…

Un ours polaire dans Final Fantasy XIV ?

Parmi les objets décoratifs à récupérer pour cette édition, on trouve un élément extérieur : l’étal de vendeur de masques. Cet objet à placer dans le jardin s’inspire des stands présents dans les matsuris, les festivals d’été japonais. Il est orné de masques reprenant les visages de smogs et des namazus. Deux plats à placer à l’intérieur pourront aussi être récupérés : les épis de maïs grillés et le Coeur-de-Sorbet.

Cependant, l’objet le plus surprenant et le plus convoité de ces feux de la mort est une monture insolite. Il sera possible d’obtenir un ours polaire capable de réaliser une action inédite. D’après les premiers screenshots, il serait capable de faire apparaître un flocon de neige géant. En plus de la quête et des récompenses, une autre surprise sera visible au cours de l’événement. Chaque soir, des feux d’artifice viendront illuminer le ciel. De quoi profiter des feux de la mort de jour comme de nuit !

SourceJeuxOnline
Rédactrice passionnée depuis plusieurs années mais fan de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Dresseuse Pokémon à temps plein et chasseuse de montures rares, vous me croiserez à coup sûr dans les mondes peuplés de dragons.