Activision Blizzard Re-Elects Bobby Kotick To Its Board of Directors, Rejects Employee Representation In Board

Lors d’une réunion de ses actionnaires, Activision Blizzard a annoncé que la société avait réélu son conseil d’administration, avec la réélection du PDG Bobby Kotick aux côtés des membres précédents, ainsi que de deux nouveaux administrateurs. Ce vote intervient alors que les actionnaires ont massivement rejeté une proposition visant à ajouter un administrateur salarié au conseil d’administration.

Dans un rapport aux investisseurs publié sur le site Web d’Activision Blizzard, la société a annoncé que le conseil d’administration et Kotick ont été réélus à une écrasante majorité, les votes provenant d’environ 82,9 % de tous les actionnaires de la société cotée en bourse. Le vote a également vu une majorité écrasante approuver la rémunération que le conseil d’administration recevra dans le cadre de ses fonctions au sein de la société.

La réélection du PDG Bobby Kotick est remarquable, car les appels à sa démission ont été assez répandus depuis que des rapports ont été publiés l’année dernière concernant le procès intenté à la société par le Département californien de l’emploi et du logement équitable l’année dernière. L’action en justice allègue qu’Activision Blizzard a permis un environnement qui a favorisé le harcèlement sur le lieu de travail, en particulier le harcèlement des femmes et d’autres groupes marginalisés dans l’entreprise.

Il est également logique que les actionnaires ne votent pas contre le conseil d’administration actuel alors que la vente d’Activision Blizzard à Microsoft est toujours en cours.

Kotick lui-même a fait l’objet d’un rapport explosif du Wall Street Journal, selon lequel il était au courant de cas d’inconduite sexuelle au sein de la société et n’a pas informé le conseil d’administration de certains rapports. Activision Blizzard a publié une déclaration à l’époque, affirmant que le WSJ dépeint une “vision inexacte et trompeuse” de la société.

Activision Blizzard a également approuvé une mesure qui prévoit la publication de rapports annuels sur les efforts déployés par l’entreprise pour régler les litiges en cours en matière de harcèlement sexuel sur le lieu de travail. Toutefois, la mesure n’étant pas contraignante, Activision Blizzard se garde bien de s’engager à le faire purement et simplement, déclarant qu’elle “examinera attentivement la proposition.” Cette mesure intervient après que l’entreprise se soit disculpée lors d’une enquête interne qui n’a trouvé aucune preuve de harcèlement généralisé ou systémique au sein de l’entreprise.

Via le communiqué des investisseurs :

En outre, environ 67% des actions avec droit de vote ont voté en faveur de la proposition d’actionnaire non contraignante concernant la préparation d’un rapport sur les efforts de la société sur le lieu de travail. Conformément à nos engagements, nous examinerons attentivement cette proposition afin d’améliorer nos futures publications. Activision Blizzard reste profondément attaché à un lieu de travail respectueux et accueillant pour tous ses collègues. Nous pensons que la transparence avec nos parties prenantes est essentielle à notre engagement envers les meilleures pratiques de gouvernance. Le conseil d’administration apprécie grandement le point de vue de nos actionnaires.

Le vote d’hier a également vu les actionnaires rejeter la proposition de représentation des employés au sein du conseil d’administration lui-même, avec seulement 5% des voix en faveur de l’ajout d’un nouveau membre au conseil. Cette décision fait suite au succès du vote de syndicalisation du studio d’Activision, Raven Software, le mois dernier. Le National Labor Board a reconnu légalement la Game Workers Alliance, et Activision Blizzard a déclaré qu’il allait entamer le processus de négociation avec le syndicat.

Passionné par la high tech et gamer depuis mon plus jeune âge, je suis ravi de partager avec vous tous mes connaissances et mes passions. Nous aurons probablement l'occasion de nous croiser sur les terrains de jeux virtuels de haut niveau!